Nooks & crannies

by JUDITH JUILLERAT

/
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
05:32
8.
9.

about

­ ­ ­ ­ ­ ­

♥ ­VINYL, CD OR DIGITAL ALBUM AVAILABLE HERE : ♥
lentoniarecords.bandcamp.com/album/nooks-crannies


"Take a smell at the spray" clip : vimeo.com/160002175


"Écouter son album revient à se glisser sous les draps d'un songe irréel, entre rêve et cauchemar, qui agite en même temps que les grelots du réveil les pensées les plus fondamentales. Comme une baignade surréelle dans un torrent de liquide amniotique, Nooks & crannies vous embarque dans des eaux aussi blêmes qu'un album de Nurse With Wound."
(THE DRONE, 20/05/2016)

"Nooks & Crannies s’installe à coups de rafales tournoyantes dans les profondeurs de notre cortex... Judith Juillerat a su faire évoluer sa musique vers des contrées plus brutes, aux loops à bifurcations krautrock, conjuguant habilement doses de bruitages quasi parasites et accroches rythmiques martiales, le tout convergent vers des lignes adjacentes aux remous emprunts d’urbanité cylindrique. Les strates se multiplient et se superposent, renforcent leurs combinaisons entre les filets de répétitions évolutives, jouant à combler les vides, happant le silence vers des recoins isolés du reste de monde. Captivant."
(SilenceAndSound, 13/06/2016)

"Proche du battement de cœur, ses sons/mélodies évoluent avec une clarté presque érotique. On se laisse facilement porter par les 9 titres de l’album qui sont assemblés entre eux comme les pages d’un roman duquel on n’arrive pas à lâcher prise. Son style mélange indus, électro, ambiant avec des grésillements et nappes diverses. Un genre également idéal pour illustrer une BO de film imaginaire ou pour une installation d’une œuvre contemporaine, mais sans tomber dans l’avant-garde prise de tête, car la musique de Judith Juillerat reste accessible aux oreilles fragiles."
(Foutraque, 01/07/2016)

"U hoort het al, we zijn blij deze eigenzinnige artieste terug in ons midden te verwelkomen, en ook het langverwachte Nooks & Crannies stelt niet teleur: de songs gaan van onderkoelde electro (‘Piece By Piece’, ‘Shock Waves’) tot instrumentaaltjes waarin plaats is voor experiment (‘I Would Sooner Die’, ‘Indian Pepper’s Ghost’). Op haar best vinden we haar op de songs alwaar ze haar kille stem in de strijd gooit om de tracks te kruiden tot sexy electro pareltjes. Tevens zijn we zeer te spreken over ‘J’Habite Un Astre Ridé’, haar samenwerking met Fred Debief, alwaar experiment, vage industrial invloeden en electro een heerlijke smeltkroes vormen."
(Dark Entries, 31/07/2016)

credits

released May 24, 2016

All music produced, performed and mixed by Judith Juillerat
except “J’habite un astre ridé” : lyrics & vocals by Fred Debief
Mastering : EDH. Photo by Judith Juillerat
Special thanks to Fred, Emmanuelle, Elise and Fabienne
Many thanks to everyone for their love and support

tags

license

all rights reserved

about

JUDITH JUILLERAT France

In early 2005 Judith Juillerat opened her music to the public for the first time, when she won a remix contest for Björk's « Army Of Me » put on by Unicef, leaving 600 other contestants in the dust. Then her first album
"Soliloquy" was released on the Berlin-based Shitkatapult label, and produced
without a computer. She plays with analog synths & beat boxes, micro, bass, acoustic instruments...
... more

contact / help

Contact JUDITH JUILLERAT

Redeem code